Contactez-nous au 01 44 49 19 50

Espace sociétairesSolvaccord
Nos services SOCAF

Le dispositif Pinel souffle sa première bougie

07/10/2015 09:00

Le dispositif Pinel fête son premier anniversaire. Pour Empruntis, leader du courtage de crédits immobiliers, cette incitation fiscale rencontre un vrai succès auprès des investisseurs.

 « Les effets de ce dispositif sont incontestables sur le marché : nous l’avons mesuré via l’afflux de simulations et demandes de financements de projets depuis septembre 2014. Pragmatique, plus souple et offrant la possibilité de se constituer un patrimoine tout en disposant d’une solution d’avenir pour ses proches, le Pinel a des atouts inédits qui séduisent aussi de nouveaux investisseurs et modifient leur projet », explique Cécile Roquelaure, Directrice Communication et Etudes d’Empruntis. 
  
Sur le marché, les effets du Pinel constatés par Empruntis sont très nets. Dès l’annonce de son arrivée, un effet « psychologique » a généré un regain immédiat d’intentions d’achat dans le neuf : dès septembre 2014, celles-ci ont augmenté de 10%, puis de 9% en octobre 2014. Des projets d’investissement locatif dans le neuf multipliés par 2 entre janvier et septembre 2015, vs. 2014. Empruntis observe également quelques changements dans le profil de l’investisseur et dans son projet. 

Sur la période 2015, l’investisseur type est plus âgé, représenté aux trois quarts par des personnes de 40 ans et plus (+6 points par rapport à 2014). Toujours majoritairement propriétaire, mais avec une plus grande part de locataires (+3% vs. 2014). A des revenus moyens en baisse de 4%, mais investit dans des biens plus importants grâce à des montants plus élevés. A noter aussi que les investisseurs sont plus fidèles à leur région avec ¾ d’intentions d’achat dans la région où ils habitent. Les localisations les plus attractives se trouvent prioritairement dans les régions Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte-d’Azur, et dans les départements Loire-Atlantique, Bouches du Rhône et Seine-et-Marne.