Contactez-nous au 01 44 49 19 50

Espace sociétairesSolvaccord
Nos services SOCAF

« Les taux de crédit immobilier devraient logiquement remonter tout au long de l’année 2017 »

14/12/2016 15:00

Trois questions à… Estelle Laurent, Porte-parole chez Credixia

taux de crédit immobilier en hausse année 2017

La hausse des taux de crédit immobilier vous surprend-elle ?

Non, nous avions anticipé ce mouvement de hausse depuis le mois d’octobre. L’évolution de l’OAT 10 ans (utilisé comme référence pour les taux fixes des prêts immobiliers) oscille à la hausse depuis la fin du mois de septembre. Aux vues des taux extrêmement bas pratiqués par les banques, il est normal qu’elles répercutent cette hausse sur les taux des crédits immobiliers aux particuliers. D’autant que les banques ont largement atteint leurs objectifs commerciaux pour l’année 2016, elles ont tout intérêt à reconstituer leur marge d’intérêt pour attaquer fort en 2017.

Pensez-vous que ces taux vont encore augmenter en 2017 ?

Logiquement, les taux devraient remonter progressivement tout au long de l’année 2017. Attention à ne pas dramatiser, ils resteront tout de même très bas. La hausse sera lente et les meilleurs profils obtiendront toujours les meilleurs taux !

Que conseillez-vous en cas de hausse des taux ?

En cas de hausse des taux, il est nécessaire de trouver d’autres leviers pour économiser sur le cout total d’un crédit immobilier. Il y a d’autres éléments essentiels à prendre en compte et notamment le coût de l’assurance emprunteur. Le meilleur moyen de faire baisser le cout d’un prêt immobilier est de négocier une délégation d’assurance.Depuis la loi Hamon de 2014 cette démarche est simple. Il suffit de présenter un contrat d’assurance intégrant les mêmes garanties que le contrat proposé par la banque. Dans ces conditions, la banque ne peut pas refuser d’accorder une assurance déléguée. L’emprunteur dispose d’un délai d’un an pour faire cette démarche.