Contactez-nous au 01 44 49 19 50

Espace sociétairesSolvaccord
Nos services SOCAF

Les « chambres de bonnes » parisiennes : un juteux marché de niche

22/12/2016 15:00

Il existe près de 115 000 chambres de bonnes à Paris. Un marché très spécifique à la capitale qui attire de plus en plus les acheteurs. La mairie de Paris, elle aussi, veut sa part du gâteau !

chambre de bonnes parisienne marché de niche

Les chambres de bonnes sont une spécificité du marché immobilier parisien. Il en existe pas moins de 115 000 pour la plupart dans les combles des immeubles haussmanniens de la capitale. Aujourd’hui, on compte environ 2500 transactions annuelles pour ce marché de micro-logements qui ne dépassent rarement les 12 m². Avec un prix moyen de 79 000 euros, il n’est pas rare de trouver des biens à plus de 100 000 euros dans les quartiers les plus huppés de la capitale. Des prix qui ont bondi depuis 1990 de plus de 84 %. Les chambres de bonnes sont souvent dépourvues de salles de bains, seules 15 % d’entre elles disposeraient de salles de bains ou de cabinets de toilettes. La mairie de Paris s’intéresse de près à ce vivier de logements et a lancé en octobre dernier un plan pour réhabiliter 1 000 chambres d’ici 2020 grâce à des conditions améliorées de rachat de chambres de service.